Comment trouver l’installation de chauffage qui correspond à mon habitation ?

1
131
type de chauffage

Conseils chauffage au gaz pour votre habitation : 

Le chauffage est le premier élément de confort de la maison cité par les particuliers. Le chauffage représente 85% de la consommation énergétique des ménages français. C’est pourquoi il est important de bien sélectionner l’énergie pour le chauffage de la maison en prenant en compte son budget, ses besoins et sa location géographique. On ne se pose pas les mêmes questions lorsqu’il s’agit d’une rénovation ou d’une construction.

chauffage

Comment fonctionne un système de chauffage ?

Un système de chauffage est composé de différents organes reliés ou non à l’aide de tuyaux afin de former un circuit fermé. Il y a d’abord besoin d’une centrale de production d’eau chaude qui peut être sous différentes formes et utiliser différentes énergies :

Ces centrales de production d’eau chaude permettent d’alimenter des émetteurs qui vont diffuser la chaleur. Ils peuvent prendre aussi différentes formes :

  • Les radiateurs (fonte, acier, aluminium…)
  • Les planchers chauffants

Quelles sont les énergies possibles pour chauffer mon habitation ?   

De nos jours, il est possible d’utiliser une multitude d’énergies différentes pour chauffer notre foyer. Chaque énergie a ses avantages et ses inconvénients, il est donc important de se renseigner et de connaître ses besoins et son budget avant de faire des travaux.

L’électricité :

L’électricité est un moyen de chauffage intéressant de part son faible coût d’investissement de départ et sa simplicité d’utilisation.

L’utilisation d’un système de chauffage électrique peut paraître avantageux pourtant l’électricité et l’énergie de chauffage la plus chère de toutes. Environ 0.115€/kWh soit environ 1840 euros par an.

Il est conseillé d’utiliser un chauffage électrique pour des habitations de petites surfaces ou des logements très bien isolés, il peut être aussi utilisé en complément d’un chauffage au bois.

Si vous choisissez ce système, nous vous conseillons de prendre des appareils dernière génération avec un système de régulation.

Le chauffage au gaz :

Le chauffage au gaz est une solution économique et pratique car il peut être utilisé avec différentes installations : chaudière à condensation, chaudière basse température, radiateur ou plancher chauffant.

En France près de 43 % des installations de chauffages domestique utilise le gaz car cette énergie fossile est bon marché et propre. Le gaz ne nécessite pas de stockage ou d’approvisionnement car il faut seulement être raccordé au gaz de ville.

Les avancées technologiques permettent de mieux concevoir les nouveaux modèles des chaudières à gaz afin de vous faire réaliser des économies. Comptez en moyenne 3500 € pour une installation au gaz et environ 1056€ en coût annuel de chauffage.

Le chauffage au fioul :

Le chauffage au fioul était très utilisé il y a quelques années mais c’est moins le cas actuellement car très énergivore. Le fioul a l’avantage de permettre une diffusion rapide et homogène de la chaleur et permet de chauffer des grands espaces.

Malgré tout, les prix du fioul peuvent varier rapidement car son coût est lié au prix du pétrole. Un désavantage du chauffage au fioul, c’est la place que prend la chaudière et le besoin d’installer une cuve de stockage afin de recevoir le fioul.

Il faut aussi prévoir un approvisionnement annuel, une à deux fois par an. Il faut compter entre 6000 à 9000 € pour l’installation d’une chaudière fioul à condensation.

Le chauffage à bois :

Le chauffage à bois ou à granulés utilise actuellement les énergies la moins chère du marché : le bois.
Le bois peut être utilisé sous différentes formes en bûches, granulés ou en plaquettes.
Il a besoin d’être stocké dans un lieu assez grand, aéré et sec. Le poêle à granulés ou à bûche permet de chauffer des petits espaces inférieurs à 100 m².

La chaudière à granulés ou à bois est capable de chauffer des espaces plus grands et peut être raccordé au radiateur de la maison.

Pour l’installation d’une chaudière à bois : comptez entre 3000 et 12 1000 € selon le modèle choisi.

On estime le coût annuel moyen du chauffage au bois d’environ 700 € par an.

Les pompes à chaleur :

Les pompes à chaleur connaissent durant les années 2008 un engouement massif dû à leurs technologies et leurs simplicités d’utilisation.

Cet équipement est très performant et économique car il utilise les calories présentes dans l’air pour les utiliser dans le circuit de chauffage.

Malgré son fonctionnement en électricité l’installation a une consommation économique et ne rejette pas de CO2. Il est préférable d’utiliser une pompe à chaleur lorsque vous habitez dans des régions où l’hiver est peu rigoureux. En effet  son fonctionnement chute lors de basses températures.

Il faut compter entre 8000 et 12 000 € pour l’installation d’une pompe à chaleur.
Le prix dépend aussi du modèle souhaité.

Les panneaux solaires photovoltaïques permettent de créer de l’électricité grâce à leur système. Cette installation utilise le soleil qui est une source de chaleur inépuisable et 100 % écologique mais son efficacité reste moindre surtout dans les régions peu ensoleillées.

Les panneaux solaires thermiques permettent quant à eux de chauffer l’eau chaude sanitaire ou de chauffer l’air de la maison. Ces équipements restent quand même chers malgré les aides proposées.

Quelles sont les aides dont je puisse bénéficier ?

L’état et certaines entreprises mettent en place des aides et des primes pour vous aider à changer votre système de chauffage afin de le rendre plus économique et écologique. Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt dit CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique).

L’agence Nationale de l’habitat (ANAH) propose des subventions « habiter mieux agilité », ces subventions permettent de financer 35 à 50 % des travaux de rénovation énergétique des foyers les plus modestes.

Généralement pour avoir le droit à ses aides, il y a des conditions d’obtention et de revenus.

Il faut aussi passer par un professionnel qualifié RGE (Reconnu garant de l’environnement).

Toutes les installations ne sont pas éligibles, il est donc important de se renseigner préalablement des conditions.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here