Comment bien choisir sa chaudière à gaz ?

494
chaudière à gaz

Installation chaudière à gaz :

Comment fonctionne une chaudière à gaz ?

La chaudière à gaz a le même objectif que les autres chaudières que ce soit électrique, au fioul ou au bois, son but est de produire de la chaleur et pour cela elle utilise du gaz (gaz naturel, butane, propane…).

Dans le bruleur, il y a une combustion de gaz qui dégage de la fumée ce qui entraine une création de chaleur. Les fumées sont ensuite refroidies pour récupérer un maximum de chaleur avant d’être évacués. La chaleur est ensuite utilisée pour le chauffage (radiateur et planchers chauffant) et l’eau chaude sanitaire.

chaudière à gaz

Quelles sont les différents types de chaudière à gaz ?

Il existe différents types de chaudière à gaz chacune à son fonctionnement particulier :

  • La chaudière à gaz classique dit aussi standard fonctionne avec des températures avoisinant les 60 à 80°C. Elle permet de chauffer rapidement un logement mais elle consomme beaucoup d’énergie. Son rendement quant à lui est proche des 80 %.
  • La chaudière gaz à basse température contrairement à la chaudière à gaz classique, elle utilise des températures plus basses. Elle consomme donc moins de gaz entre 10 à 15 % d’économie face à la chaudière gaz classique alors que son rendement est aux alentours des 90 à 95 %.
  • La chaudière à condensation, elle est généralement la plus prisé des consommateurs malgré un prix d’achat plutôt élevé entre 1500 et 5000 € en moyenne. Cependant elle permet une économie d’énergie d’environ 20 % par rapport à une chaudière classique.

Cette chaudière récupère la vapeur d’eau issue de la combustion du gaz ce qui lui permet de préchauffer l’eau de retour des radiateurs arrivant dans la chaudière.

Après la vapeur d’eau qui a transféré sa chaleur, se condense puis elle est évacuée via le circuit des eaux usées. Grâce a cette technologie, le préchauffage de l’eau permet des économies d’énergie de prêt de 30 % et un rendement supérieur à 100 %.

  • La chaudière à gaz pulsatoire ne possède pas de brûleur pour la combustion du gaz.

Elle produit du chauffage grâce à un cycle de micro combustion qui génère du gaz. Ce gaz passe dans des tubes immergés dans un fluide de chauffage.

Elle permet de réaliser 40 % d’économie sur le gaz et consomme quatre fois moins d’électricité qu’une chaudière à gaz classique. Cette installation a un rendement qui dépasse les 100 %.

  • La chaudière gaz à micro-cogénération est peu répandu chez les ménages. Cette installation assure ses propres besoins en électricité tout en continuant à produire le chauffage et l’eau chaude sanitaire pour .

Quels sont les avantages de la chaudière à gaz ?

Les chaudières à gaz ont de nombreux avantages :

  • Elles sont flexibles en termes d’utilisation car elle ne nécessite pas de stockage de combustible contrairement au bois.
  • Les chaudières à gaz sont peu volumineuse, facile à installer et à utiliser.
  • Cette installation est moins onéreuse que les chaudières à fioul ou à bois et l’investissement est amorti en quelques années.
  • Certaines chaudière à gaz comme la pulsatoire ou à micro-cogénération ont un rendement de plus de 100 %.
  • Si vous souhaitez changer votre chaudière pour la remplacer par une chaudière à gaz, vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique et à la prime conversion chaudière.

Quels sont les inconvénients de la chaudière à gaz ?

Les chaudières à gaz en plus d’avantage que d’inconvénient mais elles en ont :

  • Les chaudières à gaz ont besoin d’un entretien annuel pour permettre un bon fonctionnement et garantir de bonnes performances. Cela constitue un coût supplémentaire.
  • Si votre chaudière à gaz utilise du gaz naturel, il faut un raccordement au gaz de ville nécessaire.

Combien coûte la mise en place d’une chaudière à gaz ?

Le coût pour l’achat et l’installation d’une chaudière à gaz varie suivant le type de chaudière mais aussi la marque.

  • Pour une chaudière classique compter environ 2500 €,
  • La chaudière à condensation est aux alentours de 3300€.
  • Une chaudière pulsatoire, on trouve des prix moyens aux alentours de 4000 €.
  • Comptez 2300 € en moyenne pour une chaudière à basse température.
  • La chaudière à micro-cogénération commencent avec des prix autour de 10 000 €.