Comment choisir sa pompe à chaleur ?

305
pompe à chaleur

Choisir sa pompe à chaleur :

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

À l’heure de la transition énergétique de nombreux ménages s’équipent en pompe à chaleur. La raison, cette installation à un fonctionnement écologique et qui permet de réaliser de nombreuses économies.

En effet, la pompe à chaleur (PAC) est un appareil de chauffage fonctionnant à l’énergie renouvelable. Cet équipement permet de recycler l’énergie naturelle existant dans l’environnement extérieur. Il existe différents types de pompe à chaleur qui utilise par exemple l’énergie solaire, l’air, l’eau ou même l’énergie du sol. Il faut donc bien se renseigner pour choisir sa pompe à chaleur.

pompe à chaleur

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur est simple. L’installation utilise l’énergie gratuite de l’extérieur (air environnant, eau de nappe phréatique, sol) pour la réinjecter dans le système de chauffage. ceci permet de créer de l’eau chaude. Une pompe à chaleur est composée d’un évaporateur, d’un générateur à compresseur et d’un condensateur.
Cette installation remplace une chaudière au gaz traditionnel et à fioul.

Le fonctionnement de la PAC se fait en 3 temps :

  • Le fluide frigorifique capte d’abord les calories de l’environnement extérieur du logement puis passe d’un état liquide à un état d’ébullition et atteint le point d’évaporation à -5°C.
  • La vapeur qui en résulte est ensuite aspirée, comprimée et chauffée par le compresseur qui l’expédie à haute pression vers le condenseur.
  • Enfin le liquide réfrigérant va alors céder ses calories au condenseur directement ou via le circuit d’échange d’eau. Après le condenseur restitue les calories et par la suite la chaleur au sein du logement.

Il existe de nombreuses pompes à chaleur différentes

  • La pompe à chaleur Air-Air dit aussi aérothermique. Cette installation puise l’énergie dans l’air extérieur ou intérieur, le chauffe et le redirige directement dans le logement. Cet équipement plutôt accessible ne permet pas de chauffer l’eau sanitaire et n’est pas très productif lorsque les températures sont basses.
  • La pompe à chaleur Air-Eau reprend un peu le même principe que la PAC Air-Air.
    En effet,  elle capte l’énergie présente dans l’air afin de réchauffer l’eau du circuit de chauffage et l’eau chaude sanitaire. Cet équipement est a privilégié dans des régions où les températures sont douces.
  • La pompe à chaleur Eau-Eau capte l’eau souterraine (nappes phréatiques, fleuves …) pour l’envoyer directement vers l’évaporateur de la PAC. De là, elle libère sa température à l’installation de chauffage. L’eau est prélevée via une pompe d’aspiration et elle est redirigé grâce à un puit d’évacuation. Cette installation a un bon rendement puisque l’eau souterraine reste stable grâce à la géothermie.
  • La pompe à chaleur Sol-Eau utilise la géothermie. Ceci qui permet de connaitre des arrivées de températures plus rapides et des variations de températures moins importantes que les PAC Air-Air. La température du sol est stable grâce à la température du noyau terrestre. Cet équipement fonctionne grâce à un réseau de tuyaux remplis d’eau et d’antigel. Ils peuvent être installés de façon verticale ou horizontale. Le fluide circule alors dans les tuyaux avant d’arriver à l’évaporateur avant de faire fonctionner l’ensemble de la pompe à chaleur.

Quels sont les avantages d’une pompe à chaleur ?

Les pompes à chaleur ont de nombreux avantages :

  • Un des points forts de cet équipement, c’est son utilisation des énergies renouvelables et gratuites pour en faire une source de chaleur.
  • Elles sont généralement simples d’utilisation et faciles à installer, nous vous conseillons de passer par un professionnel pour être sûr de la mise en place et pour bénéficier des aides proposées.
  • Ces installations peuvent être aussi utilisées dans des petits espaces.
  • Pour l’installation de pompes à chaleur, vous pouvez bénéficier d’aides de l’État comme le crédit d’impôt à la transition énergétique.
  • Les pompes à chaleur permettent aussi de grosses économies sur vos factures.

Quels sont les inconvénients d’une pompe à chaleur ?

Malgré certains avantages, les pompes à chaleur peuvent avoir des inconvénients ou des pré requis :

  • Pour les modèles Sol-Eau ou Eau-Eau : vous aurez besoin d’un grand jardin ou d’un accès à un point d’eau.
    S’il est nécessaire de forer, vous aurez besoin de faire des démarches administratives et cela peut entrainer des dépenses imprévues.
  • Les modèles les moins chers sont souvent bruyants.

Combien coûte une pompe à chaleur ?
Choisir sa pompe à chaleur ?

Les prix varient en fonction de la pompe à chaleur choisi :

  • Le coût pour une pompe à chaleur Air/Air est entre 5000 et 8000 €
  • Le coût pour une pompe à chaleur Air/Eau est entre 6500 et 12 000 €
  • Le coût pour une pompe à chaleur Eau/Eau est entre 6000 et 11 500 €
  • Le coût pour une pompe à chaleur Sol/Eau est entre 8000 et 12 000 €

Ces équipements sont un investissement pour le futur et ils peuvent être en partie remboursé par les aides de l’État.